1. OBJECTIF DE LA FORMATION
    Cette spécialité forme des entrepreneurs disposant des compétences à la fois techniques, économiques et managériales, ayant une bonne maîtrise des activités de production, de commercialisation, de transformation des produits agricoles et de management des exploitations agropastorales. Il s’agit notamment de la gestion d’entreprise agropastorale, la conduite des systèmes de culture et d’élevage, la gestion du personnel et l’organisation du travail.
  2. COMPETENCES RECHERCHEES
    – Compétences génériques
  • Maîtriser les outils informatiques de base ;
  • Développer une attitude professionnelle dans le respect de la déontologie et de l’éthique ;
  • Travailler en équipe en milieu de formation et en milieu de pratique professionnelle ;
  • Comprendre le fonctionnement des organisations ;
  • Travailler dans un environnement multiculturel ;
  • Créer et gérer une entreprise ;
  • Utiliser des techniques de collecte et de traitement de données ;
  • Mettre en oeuvre des actions de recherche et de sécurisation de l’emploi ;
  • Développer progressivement une autonomie d’apprentissage afin de pouvoir poursuivre de façon continue son développement personnel et professionnel tout au long de sa carrière.
    – Compétences spécifiques
  • Mobiliser des connaissances de base en agronomie et en zootechnie ;
  • Situer une exploitation dans son environnement économique et social ;
  • Situer un système d’exploitation dans son environnement naturel ;
  • Elaborer la stratégie de l’exploitation dans une perspective de durabilité ;
  • Conduire un système de production dans une perspective de durabilité ;
  • Réaliser la gestion technico-économique et financière de l’exploitation ;
  • Gérer le travail sur une exploitation agropastorale dans le respect de la règlementation ;
  • Raisonner la mise en marché des produits de l’exploitation agropastorale en vue de maximiser le revenu ;
  • Assurer la conservation et le conditionnement des produits de récolte en vue d’en limiter les pertes ;
  • Assurer la transformation des produits de l’exploitation agropastorale.
  1. DEBOUCHES
  • Promoteur/propriétaire d’une exploitation familiale ;
  • Gérant-salarié des PME/TPE agropastorales ;
  • Agent d’une organisation de producteurs ;
  • Fonction publique (MINADER, MINEPIA, MINPMEESA, MINFOF, etc.) ;
  • Organisations Non gouvernementales (ONG) et Programmes ;
  • Audit-conseil des exploitations et entreprises agropastorales.