Electrotechnique

Option ELECTRONIQUE, ELECTROTECHNIQUE, AUTOMATIQUE (EEEA)

Objectifs et description

Le parcours M1 EEEA offre aux étudiants une formation scientifique, technologique tertiaire et de communication solide et équilibrée. Il leur permet d’acquérir des connaissances théoriques et pratiques nécessaires à leurs études en masters deuxième année et aussi celles qui sont indispensables à leur intégration en entreprise. En plus des connaissances dans les domaines de l’électronique, de l’énergie électrique et de l’automatique, les étudiants reçoivent aussi des enseignements transversaux, tels que l’informatique appliquée, le signal et l’information, la connaissance de l’entreprise, l’anglais professionnel et la communication scientifique.

La mention EEA forme aussi des futurs chercheurs dans les domaines de l’EEA. La forte complexité et l’évolution incessante des technologies dans ces domaines, ainsi que les compétences apportées par les laboratoires supports de la mention, nous ont nécessairement conduit à proposer huit grandes spécialités, orientées chacune vers un domaine applicatif spécifique. La mention offre de réelles compétences opérationnelles aux diplômés : des compétences scientifiques et techniques solides, tant théoriques que pratiques.

Profils de Compétence

Les compétences à acquérir au sein de la mention sont :

  • Créer de la connaissance avec une démarche scientifique.
  • S’informer et se documenter sur une problématique scientifique en sachant identifier des sources d’information pertinentes.
  • Avoir approfondi un domaine de l’electrical engineering ou de ses interfaces.
  • Spécifier, concevoir, réaliser et valider tout ou partie d’un système complexe.
  • S’adapter à un environnement nouveau, travailler en équipe et collaborer afin d’atteindre des objectifs communs.
  • Synthétiser et communiquer efficacement dans deux langues dont l’anglais.

Débouchés

Les secteurs de recrutement sont vastes et couvrent, entre autres, l’industrie automobile, les équipementiers, le transport ferroviaire et maritime, l’industrie aéronautique, la santé, les télécommunications A l’issue du Master , la formation conduit naturellement à une insertion professionnelle :

  • A différents niveaux de responsabilité (chef de projet, recherche & développement – conseil-expertise).
  • Dans différents secteurs d’activité comme l’industrie mécanique, l’ingénierie des télécommunications, l’ingénierie du signal et de l’image, la prévention de risques et maintenance industrielle.
  • Auprès de différents acteurs économiques comme les grands groupes industriels de l’automobile et l’aéronautique, les sociétés de service en informatique ou les opérateurs de télécommunications.

Public visé

Licenciés en informatique, en électronique ou en électrotechnique, ou ayant un diplôme équivalent.

Au niveau M2, possibilité d’accueillir des ingénieurs désireux de se spécialiser. Possibilité également d’accueillir des élèves ingénieurs en dernière année, dans le cadre des accords passés entre l’Université de Douala et d’autres établissements d’enseignement supérieur.

Partenariats académiques

  • Ecole Nationale Supérieure Polytechnique de Douala
  • Université de Douala
  • Ecole Nationale Supérieure Polytechnique de Yaoundé