L’IA Bing est si consommatrice de GPU, que Microsoft appelle Oracle Cloud à la rescousse

Microsoft et Oracle ne cesse de multiplier les partenariats. Face à la consommation massive de GPU des IA en pleine la pénurie de composants, Microsoft est contraint d’aller louer de la ressource ailleurs pour libérer de la charge sur ses propres infrastructures (afin de poursuivre ses recherches et apprentissages des IA) et booster les capacités […]

L’article L’IA Bing est si consommatrice de GPU, que Microsoft appelle Oracle Cloud à la rescousse est apparu en premier sur InformatiqueNews.fr.